Esperanto

Jukebox Arduino avec un téléphone à cadran

Le téléphone avec une Arduino Leonardo.

Avez-vous encore un de ces vieux téléphones à impulsions, fascinants appareils d'un temps révolu dont il est toujours plaisant de provoquer le léger cliquetis pour composer un numéro ? Si oui, le moment est venu de lui donner une seconde vie !

Le cadran à impulsions est très facile à interfacer avec une Arduino par exemple. Le projet est tout simple : transformer un téléphone des PTT en jukebox, à chaque chiffre correspond une musique que l'on peut écouter dans le combiné. On utilisera pour ça un dfPlayer, un lecteur MP3 facile à utiliser, avec un port micro-SD.

Merci encore aux les Petits Débrouillards de Bordeaux, qui m'ont permis de torturer sans pitié ce pauvre appareil téléphonique, qui d'ailleurs a été exposé à l'Open Bidouille Camp.

Open Bidouille Camp, Bordeaux, 2018 Le téléphone fièrement posé sur une table rien que pour lui.

Démontage

Minitel démonté, l'écran vers le bas.

Un gros point fort de l'électronique française du vingtième siècle, c'est le démontage. Enlevez les deux vis du bas, c'est tout !

Quand j'ai vu l'intérieur, j'ai cru halluciner : tous les câbles sont vissés avec des écrous, tout est prévu pour être démonté facilement. Mais le meilleur est sous le PCB, démontez-le et regardez la face circuit. Ça en vaut la peine :

Le PCB avec ses jolis chemins tout arrondis.

Branchements

Retirez le cadran. Il y a 4 fils qui en sortent (sur mon modèle, du moins). Pour identifier les deux qui nous seront utiles, testez-les tous avec un ohmmètre en faisant tourner le cadran, ou juste étudiez visuellement le mécanisme assez simple dans le boîtier. Sur le mien, ce sont les deux rouges (sans polarité).

Le téléphone ouvert, avec le cadran et ses 4 fils.

Ensuite, il faut trouver les deux fils du haut-parleur, qui sortent du combiné. Vous pouvez dévisser le microphone pour voir les couleurs, il est plus facile à enlever.

Il nous faut aussi les fils de l'interrupteur permettant de savoir si le téléphone est raccroché. Ceux-ci sont faciles à trouver.

Vient le moment de brancher tout ça à l'Arduino. Malheureusement, je n'ai plus avec moi ni le téléphone ni le papier sur lequel j'avais dessiné le circuit... Mais c'est très simple (il y a des indications dans le code source), et les instructions pour le dfPlayer sont sur leur site (il faut juste rajouter une résistance 1kOhm sur le RX).

Logiciel

Télécharger le code source pour Arduino

Nommez vos fichiers mp3 dans la carte SD comme cela : 0001.mp3, 0002.mp3, etc. J'ai rejouté le fichier 0011.mp3 contenant un bip suivi d'un silence. Celui-ci est joué en boucle quand le téléphone est décroché, pour imiter le bip bip d'un vrai téléphone.


Cet article, ces photos et le code source sont distribués sous licence CC BY-SA 4.0. © 2018 Pascal Engélibert